Solidarité avec ceux de la blanchisserie RLD

La blanchisserie RLD des Lilas est sous le coup d’une annonce de plan social. Plus de 70 travailleurs sont concernés. La direction de l’entreprise annonce 11 licenciements secs. Mais l’objectif est de fermer le site. Les autres salariés seraient dispersés à plus de 3 heures de trajet. Ce sont des licenciements déguisés. Les Lilas Autrement assurent les salariés de leur soutien total dans leur démarche de résistance. Nous serons à leurs côtés chaque fois que ce sera nécessaire.B4Fex-fIUAA7PXD

Cette situation, sur une activité historique aux Lilas et sur un site rentable pendant des années, est la conséquence de comportements de patrons voyous. Le fond de pension qui gère l’entreprise veut liquider le site, licencier ses salariés pour améliorer s rentabilité avant de vendre l’activité. C’est une vision purement spéculative qui conduit à des licenciements. Un fond de pension qui a bénéficié des largesses du gouvernement socialiste en touchant 1,6 million d’euros de crédit d’impôt dans le cadre du pacte de responsabilité. Le groupe pourrait toucher autant cette année. Le gouvernement a beau jeu de demander des contreparties au pacte de responsabilité. Les voilà : l’argent sert à financer les licenciements et à rémunérer les actionnaires plutôt qu’à créer des emplois. Nous vous invitons à rejoindre le comité de soutien : http://ulcgt-bagnolet.fr

Comments are closed.