Le pédibus

pedibus

 

Alors que la longueur moyenne d’un trajet école-domicile est inférieure à 1 km, on sait que c’est sur le premier km que les automobiles polluent le plus.

Parallèlement, plus de 16% d’enfants ont une corpulence qui dépasse le seuil d’obésité.

Nous proposons donc la mise en place d’un mode alternatif de ramassage scolaire pour les élèves de maternelle et de primaire : un convoi pédestre du domicile des enfants jusqu’à leur école.

Le groupe d’enfant est encadré par des parents ou d’autres adultes bénévoles, et suit comme les autres modes de transports en commun, un horaire et un trajet précis.

Le pédibus est un vecteur de lien social entre les parents, les enfants, les accompagnateurs. Il contribue à la préservation de l’environnement et à la sécurité routière (moins de voiture autour des écoles + sensibilisation des élèves ).

Pour 15 enfants maximum, on compte au minimum deux encadrants, qui portent des gilets fluorescents fournis par la mairie.

Après consultation du public d’abord concerné, nous initierons le projet avec une phase de concertation entre la mairie, la communauté éducative et les parents, pour définir les modalités des « lignes » de pédibus.

Le pédibus est mis en place par un PDES (plan de déplacement d’établissement scolaire) établi avec la municipalité, la communauté éducative et les parents.

Le PDES prend en compte la mobilité des individus et l’accessibilité des lieux de trajet, et étudie les conditions de sécurité routière et de responsabilité des participants.

Exemples d’expériences similaires existantes:

Des pédibus ont déjà été mis en place à Besançon, Lille, Lyon, Rennes, Brest…

Gains

Economiques: aucun
Sociaux: favorise le lien social
Environnementaux: moins de circulation, sensibilisation dès le plus jeune âge aux déplacements doux


Pédibus par etienne-etienne-ch